Lors d’une variation de périmètre, et afin de calculer les écarts d'acquisition, la norme IFRS 3  « Regroupement d’entreprise » prévoit que l’acquéreur doit évaluer les actifs identifiables acquis et les passifs repris à leur juste valeur à la date d’acquisition (§18). Ceci n’est pas une surprise. Tous

LIRE LA SUITE

Le fait de reparler des échéanciers d’impôts différés (voir le post de la semaine dernière : Chasse aux déficits, le plafonnement des impôts différés actifs liés aux déficits reportables est peut être de retour) m’a fait revenir à l’esprit qu’il était prévu dans ED/2009/02 de ventiler

LIRE LA SUITE

Une nouvelle analyse du contrôle « de fait » est développée dans la norme de consolidation IFRS 10 (1). Cette nouvelle norme admet clairement la possibilité d’un contrôle sans majorité, et sans présence d’éventuels accords contractuels connexes renforçant le contrôle. Nous citons l’article §B41   : IFRS B41 “ An investor

LIRE LA SUITE

La norme IFRS10- «Consolidated financial statements » a été publiée le 12 mai 2011, et s’applique aux exercices ouverts à compter du 01/01/2013 (sous réserve d’adoption par l’UE). Une nouvelle analyse du contrôle est développée. Il s’agit en réalité d’une clarification et d’une synthèse des concepts de

LIRE LA SUITE

Un peu d'humour autour du 14 juillet, autour des normes IFRS de consolidation : La petite fille : papa, ils savent ce qu’ils font ?Le papa DAF : ne t’inquiète pas, ce sont des spécialistes !   L’IASB PUBLIE EN JUILLET 2011 LES NORMES DE CONSOLIDATION  : IFRS 10 ; IFRS 11 ; IFRS 12,

LIRE LA SUITE
eget ut libero. pulvinar venenatis, nec