Normes IFRS versus comptabilité française – panorama intéressant publié par KPMG

Le cabinet KPMG a publié en juin dernier une synthèse très lisible des dispositions majeures des normes comptables internationales IFRS et des principales divergences avec les règles comptables françaises (règlement CRC N°99-02). S’agissant d’un confrère, l’élégance nous invite à reconnaître l’intérêt de cette initiative et la qualité du document publié et accessible à tous.

Lire : Panorama-du-referentiel-IFRS-2015

Mais peut-être aviez vous déjà téléchargé cette brochure de 150 pages pour vos lectures estivales ?

Chapitres qui concernent directement la consolidation 
§2.5 Consolidation ( IFRS 10; IFRS 12 )
§2.6 Regroupement d’entreprises (IFRS 3)
§3.3 Immobilisations incorporelles et goodwill (IFRS 3; IAS 38)
§2.2 Etat de variation des capitaux propres (IAS 1)
§3.5 Participations dans des entreprises associées- mise en équivalence (IAS 28)
§3.6 Partenariats (IFRS 11)

De nombreuses divergences existent sur ces thèmes entre Référentiel IFRS et règles françaises, pour ne citer que le non amortissement du goodwill (IFRS 3), l’interdiction de la méthode de l’intégration proportionnelle pour les partenariats / joint ventures (IFRS 11), les prises de contrôle de filiales par étapes (IFRS 3), etc.

Intéressant pour comprendre rapidement les enjeux.

————————————————–

SOURCE

 “Panorama du référentiel IFRS – Quelles différences avec les normes françaises.”
Site internet KPMG – Juin 2015

Fondateur du cabinet ATLIANCE , expert technique et formateur en consolidation et normes IFRS, créateur du blog Expert-consolidation François a accompagné des groupes de toutes tailles pour faciliter la mise en place de leur outil de consolidation et de reporting pendant plus de 20 ans au sein de ATLIANCE, puis TUILLET et GRANT THORNTON : diagnostic des besoins, rédaction de cahier des charges et assistance à maîtrise d’ouvrage. Il veille à l’actualité des normes comptables et internationales.

Sorry, the comment form is closed at this time.

dolor sem, neque. Donec venenatis, consectetur leo. id