Humour et « contrôle de fait » : CRC 99-02 versus IFRS 10

Classés dans :
Le 28 septembre 2011

La norme de consolidation IFRS 10 officialise le contrôle de fait ou « de facto control », en l’absence de majorité des droits de vote, permettant l’application de la méthode de l’intégration globale. Application prévue à compter de 2013 (sous réserve approbation UE).

Nous, en France, on utilise le contrôle de fait  et le contrôle présumé depuis bien longtemps (règlements CRC)…

Un peu d’humour sur ce sujet brûlant :

COQ GAULOIS ET CRC 99-02

 

 

Coq gaulois, membre du CRC en 1999, et revendiquant la paternité du contrôle de fait « présumé »

 

MEMBRE TECHNIQUE DE L’IASB ET IFRS10

 

 

Membre de l’IASB, étonné et pas content qu’un petit peuple arrogant de comptables français applique « le contrôle de fait » bien avant l’entrée en vigueur d’IFRS10

 dessins black11

Cet article a été écrit par François Lenoir

Fondateur de la plate-forme de conseil de formation Conso & Co, expert technique et formateur en consolidation et normes IFRS, créateur du blog Expert-consolidation.
François a accompagné des groupes de toutes tailles pour faciliter la mise en place de leur outil de consolidation et de reporting pendant plus de 20 ans au sein de Conso & Co, Atliance, et Grant Thornton : diagnostic des besoins, rédaction de cahier des charges et assistance à maîtrise d’ouvrage. Il veille à l’actualité des normes comptables et internationales.

Tags : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.