Rappel de mes précédents billets : Si la 4ème Loi de Finances Rectificative pour 2011 adoptée en Assemblée le 06/12 était votée par le Sénat, les sociétés françaises dont le CA est supérieur à 250 m€ subiraient une majoration du taux d’impôt sur les bénéfices de 5%,

LIRE LA SUITE
pulvinar ut dolor ipsum elit. quis, lectus nec odio vel, tristique libero