En ce qui concerne le versement de dividendes en provenance d’entités étrangères appartenant au périmètre de consolidation, la conversion peut entraîner des écarts de réconciliation intragroupes. La conversion des comptes de l’entité étrangère qui distribue d’une part, et du dividende reçu dans les comptes de

LIRE LA SUITE

Eliminer les marges intragroupes incluses dans la valeur des stocks fait partie des  écritures classiques de consolidation. Je publie à ce sujet une nouvelle page dans le Guide Consolidation  : 39. ELIMINATION DES MARGES INTERNES EN STOCKS Le principe général et les schémas d’écritures usuels d’élimination des

LIRE LA SUITE

Contrairement aux comptes intercompagnie réciproques (« intercos »), les écritures d’élimination des opérations intragroupes non réciproques impactent le résultat consolidé et génèrent potentiellement de l’impôt différé. Il s’agit donc d’un thème sensible en consolidation. Les opérations concernées sont les suivantes : Marges internes en stocks, issues d’achats de stocks

LIRE LA SUITE