Les nombreux changements de législation fiscale en 2012 relatifs à l'impôt sur les bénéfices ne devraient pas avoir d'impact significatif sur la présentation de la note annexe qualifiée de "preuve d'impôt" ou "tax proof" dans les documents de référence ou rapports annuels des comptes consolidés. Néanmoins,

LIRE LA SUITE

De nombreux groupes préparent actuellement la clôture annuelle en anticipant leur « reporting fiscal ». S'agissant d'un processus souvent complexe en consolidation,  et sujet à vigilance accrue du législateur, j'y consacre quelques lignes, sous l'angle modalités. Pour qu'un reporting fiscal fonctionne correctement, tous les acteurs doivent être impliqués : comptables

LIRE LA SUITE

Pour les sociétés cotées, et en particulier le CAC 40, les impôts sur les bénéfices payés restent un thème d’investigation dans l’air du temps. Il faut s’attendre à des questions, et être prêt à bien communiquer au cours des réunions de présentation des résultats semestriels. Rappelons, pour tous

LIRE LA SUITE