Et l'on reparle de l'activation des déficits reportables en matière d'impôts différés

LIRE LA SUITE

Rappelons que dans l'annexe des comptes consolidés, établis en référentiel français (Règlements CRC) ou en normes IFRS (IAS 12), toute entreprise est censée réconcilier dans la note "Preuve d'impôt" le taux théorique d'impôt sur les bénéfices et le taux réel enregistré dans les comptes. N'est-ce pas

LIRE LA SUITE