Qu’est-ce qu’un goodwill ? une vidéo sympa sur le site du Groupe Crédit Agricole, venant à point nommé

Le groupe bancaire Crédit Agricole (CASA) vient de publier sur son site internet et dans YouTube une vidéo expliquant aux néophytes ce qu’est  un écart d’acquisition en consolidation (« goodwill »). Nous qui sommes toujours à la recherche de nouveautés en matière de communication sur nos sujets austères de consolidation et de reporting, c’est une bonne nouvelle !

video écart d'acquisition CASA fev 13

video écart d’acquisition CASA fev 13

Visionnez la vidéo (sur YouTube, c’est plus fluide) :

– YouTube : Qu’est-ce qu’un goodwill ? par Crédit Agricole – YouTube.
– Site internet : Qu’est-ce qu’un goodwill ? / Le Groupe / Actualités / Actualités et décryptage / Accueil – Crédit Agricole.

Bien entendu, je vois venir les mauvais esprits qui souligneront que ce bel effort pédagogique vient surtout à point nommé, au moment critique où le Crédit Agricole annonce de piètres résultats. La perte nette part du groupe en 2012 s’élève en effet à 6,5 milliards d’euros, dont 2,7 milliards de dépréciations d’écarts d’acquisition. Le communiqué de presse (ci-dessous) a annoncé la mauvaise nouvelle. La petite vidéo éducative sur le goodwill aurait-elle été publiée pour faire avaler la pilule ?

NB : Le commentateur vous précise bien que l’impact sur la solvabilité du groupe est limité, car les écarts d’acquisition sont déjà déduits des capitaux propres dans les ratios de solvabilité bancaires.

Mon commentaire : 

On aurait pu aussi vous présenter comment IAS 36 impose de structurer les tests de dépréciation, d’isoler les flux de cash provenant de chaque unité génératrice de trésorerie (UGT), de justifier les hypothèses actuarielles etc. Mais dans ce cas, soyons honnêtes, une vidéo n’aurait pas suffi. Il aurait fallu télécharger un DVD longue durée, « Apocalypse Now » version « Redux » !

A chacun de juger. Mais ne boudons donc pas notre plaisir, et saluons cette initiative.

————————————————

SOURCES

Crédit Agricole- Extrait du communiqué de presse du 20 février 2013

« Le résultat net part du Groupe ressort, pour l’exercice 2012, à – 6 471 millions d’euros. Il tient compte, outre les éléments spécifiques du quatrième trimestre, des impacts relatifs aux décisions prises au cours des trimestres antérieurs dans le cadre du recentrage des activités de Crédit Agricole S.A. (pertes liées à Emporiki et à sa cession, projet de cession de CA Cheuvreux, cession de la participation dans Intesa Sanpaolo, déconsolidation de Bankinter, rachat de dettes hybrides), auxquels s’est ajoutée la dépréciation des écarts d’acquisition en crédit à la consommation au troisième trimestre.

Comme mentionné dans le communiqué publié le 1er février, Crédit Agricole S.A. a procédé aux tests de valorisation des écarts d’acquisition inscrits à son bilan, conduisant à un montant de dépréciations de -2 670 millions d’euros part du Groupe.

Ces dépréciations reflètent principalement l’impact du renforcement des exigences prudentielles, mais aussi la situation de l’environnement macroéconomique et financier pour les pays et les métiers concernés. Elles concernent la Banque de financement et d’investissement (- 832 millions d’euros), le Crédit à la consommation (-923 millions d’euros) et la Banque de proximité à l’international (- 921 millions d’euros) ».

A noter également deux autres vidéos du même style, sur 2 autres sujets également sensibles :

Que sont les fonds propres d’une banque ? / Le Groupe / Actualités / Actualités et décryptage / Accueil – Crédit Agricole. Egalement sur You Tube :  Que sont les fonds propres d’une banque ? par Crédit Agricole – YouTube.

D’où vient l’argent que prêtent les banques ? / Le Groupe / Actualités / Actualités et décryptage / Accueil – Crédit Agricole. Egalement sur You Tube : D’où vient l’argent que prêtent les banques ? par le Crédit Agricole – YouTube.

testsetset

Laisser un commentaire

Merci de valider en complétant cette opération de calcul mental * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.