Les résultats de notre enquête « quoi de plus beau que la consolidation ? » dans l’observatoire métier

Pour lire les résultats complets, suivre le lien ici et dans la rubrique Observatoire Métier.

Grand merci à tous ceux et celles qui ont eu la gentillesse de participer à notre première enquête / Observatoire métier : Quels sont selon vous, les 10 points forts de la fonction « Consolidation & reporting » ? Ouvrir le questionnaire ici.

Vous avez été nombreux à nous répondre (plus d’une cinquantaine en quelques jours), ce qui est très positif dans le cadre d’une « première ». Soyez en sûr, d’autres enquêtes suivront, car les résultats me semblent très instructifs, compte tenu d’un échantillon qui couvre finalement toutes tailles d’entreprises.

1. En top de liste, vous plébiscitez la technicité et le plaisir « intellectuel » du métier : principes comptables français ou IFRS, opérations complexes à traiter, positionnement « haut de gamme »… Plus 80% de réponses notées au dessus de 4 ! Vos commentaires sont éloquents :

« Le métier s’exerce dans « un environnement théorique, technique et économique en changement constant (en fonction du groupe que l’on consolide), nécessitant pour chaque opération d’acquisition ou de cession un joli « brain-storming ».
« C’est un métier où l’on ne s’ennuie jamais. Il y a toujours quelque chose à faire »
« Répond à la curiosité naturelle »
« Développe une aura en interne »
Au point que certains considèrent qu’on en fait trop dans les services consolidation, je cite : « parfois certaines personnes « surjouent » en gardant volontairement un langage très complexe, juste pour rester sur leur piédestal, alors qu’elles devraient au contraire faire preuve de pédagogie/ interlocuteurs des filiales ». A bon entendeur salut !

2. Vous appréciez également l’ouverture internationale indispensable dans ce métier, pour la collecte et la compréhension des informations financières en provenance des filiales, comme pour le dialogue indispensable avec les interlocuteurs de tous pays. Vive la globalisation, qui touche désormais toutes les entreprises, qu’elles soient grandes ou petites.

3. Vous soulignez que la consolidation et le reporting constituent un excellent observatoire de votre entreprise : vision globale du groupe, compréhension des activités, analyse de la performance. Tout ceci vous permet d’être « aux premières loges » lors de la publication des résultats annuels. En témoignent certains commentaires : points forts de la consolidation ? « satisfaction d’être les premiers à connaître le résultat de l’entreprise », «fierté de produire une plaquette pour pouvoir dire ensuite: c’est moi qui l’ai faite ! 🙂 ». Ceci est réjouissant !

Résultats plus mitigés

4. En matière de systèmes d’information et de projets, utilisation des logiciels de consolidation / reporting  « en pointe » ou participation à des projets d’envergure, vous semblez plus réservé(e)s. Visiblement, vous n’avez pas le sentiment de conduire une « Rolls-Royce » !
Ceci est un des enseignements qui me semble important dans vos appréciations , alors que l’organisation et les SI sont essentiels dans ce métier. Promis, on approfondira le sujet dans un prochain questionnaire. Editeurs, lisez ce blog !

5. La fonction n’est pas universellement ressentie comme un tremplin vers d’autres métiers dans le groupe, même si certains soulignent que l’accès à des postes de CFO est facilité après quelques années de consolidation. Le métier permet néanmoins le dialogue avec d’autres métiers dans le groupe et la participation à des projets finance. Je cite le commentaire : « Participation aux projets stratégiques (due diligence…), interlocuteur du management pour les projets M&A… je pourrais ajouter les contacts avec l’auditeur externe et avec le régulateur (banques) sans être certain que je considère vraiment ceci comme un l’aspect positif de la fonction ! ».

6. Enfin, la rémunération est attractive, mais ce n’est pas le premier aspect plébiscité. Peut mieux faire ?

Encore merci de vos retours

PS : le questionnaire reste ouvert, faites participer vos relations. On refera un point.

Laisser un commentaire

Merci de valider en complétant cette opération de calcul mental * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.