Humour : à la recherche des thraces de Services Partagés en Grèce Antique

Au temps mythologiques, le Dieu et Directeur financier Dionysos cherchait à maîtriser les déficits de la Mont Olympe SAS. Il lui vint l’idée de contrôler les dépenses des Dieux. Quelle folie ! Car lorsqu’il s’agissait de récupérer leurs notes de frais, c’était une vraie galère :

  • Zeus lançait du feu en tous sens et s’enfermait en secret avec ses maîtresses,
  • Héra se cachait, depuis la disgrâce de son amant DS;K,
  • Athéna, sa fille favorite, prétextait quelque guerre à terminer,
  • Héphaïstos, Dieu forgeron, avait soudain une foudre à livrer,
  • Aphrodite avait un carré à récupérer d’urgence chez Hermès…

Il fallait absolument des gens de métier pour mener à bien cette tâche de comptable. Dionysos se souvint alors que sur terre, il était roi de la Thrace, une province éloignée des Balkans. Il alla à la rencontre de son peuple et c’est ainsi qu’il s’exclama :

« Mon bon peuple,  je te confie maintenant et pour toujours, la THRACE D’AUDIT… »

 

Dionysos devant les comptables du peuple Thrace

 

 

Dionysos : « Peuple Thrace, tu es à la Comptabilité ce que l’abeille est au miel. Ta croyance dans les Lois et les Règlements n’a d’égal que le mépris des dieux à leur égard. Aucun peuple ne sait garder le temple des pièces comptables comme tu le fais. En raison de ta foi et de ta probité, tu prépareras les notes de frais des Dieux et tu agraferas bien les justificatifs au dos ».

Plus prosaïquement, Dionysos venait de débarrasser fort habilement de la tenue comptable de la Mont Olympe SAS, et inventait le concept de délocalisation comptable. Ainsi naissait l’ancêtre des Centres de Services Partagés (CSP) dans les Balkans…

 

© dessin de black12

Histoire Mondiale de la Comptabilité
Des origines à la partie simple

 

Laisser un commentaire

Merci de valider en complétant cette opération de calcul mental * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.