Humour : DS;K renvoyé de la Mont Olympe SAS pour une affaire d’EBIT

Après l’intermède des élections présidentielles françaises, retour au Mont Olympe en Grèce avec les Dieux. Au moins, là-bas, on n’élit pas Zeus, c’est plus pratique. L’actualité financière nous ramène toujours à la Grèce et à l’Europe. Et il me reste quelques (très) mauvais calembours à vous livrer…

Suite de nos précédents billets :

Guidés par les conseils avisés de DS;K (le fameux Doyen des Satyres; K pour capital), les Dieux se rendirent compte que pour rembourser le mur des dettes, il leur fallait impérativement :

1) relancer la croissance,
2) assurer une meilleure profitabilité de la Mont Olympe SAS.

En clair, améliorer l’EBIT ! Mais au moment où on le désirait le plus, DS;K se dispersait et courtisait… Héra, l’épouse de Zeus lui-même !

DS;K en préparation d’une partie fine avec Héra

 Héra aussi adorait l'ébit

Erreur fatale ! Ce qui devait arriver arriva. Zeus comprit que sa femme Héra le trompait avec DS;K.

Zeus, digne mais très peiné, eut alors cette superbe réplique  :

Scène conjugale au Mont Olympe
 

 

« Que ma femme me trompe, soit ! Mais avec mon comptable, cela me cause un grand débit amoureux ! »

Zeus se séparait ainsi de son meilleur conseiller au pire moment de la crise financière. DS;K fut condamné à redescendre sur terre au pied de l’Olympe, parmi les hommes. Parmi les femmes aussi ?

 

© dessin de black12 Histoire Mondiale de la Comptabilité Des origines à la partie simple

Laisser un commentaire

Merci de valider en complétant cette opération de calcul mental * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.