Humour : dans l’Antiquité, on pratiquait la comptabilité en partie simple

Dans l’Antiquité, il n’existait pas encore d’ordinateur. Les moyens pour les comptables-esclaves-érudits étaient par conséquent limités.

La comptabilité se limitait en général à une énumération au moyen des doigts de la main. Or la punition des esclaves était qu’on leur coupait souvent les doigts de la main. En effet, ces temps étaient barbares. Bien souvent, il ne leur restait plus qu’un doigt pour compter. Ainsi est née la comptabilité en partie simple.

ESCLAVE ERUDIT BIENTÔT EN PARTIE SIMPLE

L’esclave érudit  :
Pour la partie double, c’est pas encore gagné !


NB : de ces temps lointains et sauvages est resté l’usage pour certains dirigeants, directeurs financiers et comptables non expérimentés de n’utiliser qu’un doigt pour frapper les touches de leur clavier d’ordinateur.

 

DAF DESCENDANT D’UN ANCÊTRE ESCLAVE ERUDIT COMPTABLE

 

 

 

Le DAF:  C’est pas ma faute, mon ancêtre esclave érudit comptable a fait beaucoup d’erreurs d’additions, il fut sévèrement puni…

 dessin black11
Histoire mondiale de la comptabilité. Des origines à la partie simple

 

Laisser un commentaire

Merci de valider en complétant cette opération de calcul mental * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.