En 1490, Dieu libère les esclaves-érudits-comptables de leur état de péché en confiant à un moine  la lourde tâche d’inventer un modèle comptable cohérent. Ce moine fraîchement entré dans les ordres, se dénomme  Luca Pacioli. Les commandements de Dieu étaient les suivants : En comptabilité, rien ne se perdra, rien

LIRE LA SUITE

Et l'on reparle de l'activation des déficits reportables en matière d'impôts différés

LIRE LA SUITE

Dans un blog de qualité, il est important d’apporter une dimension culturelle. C’est pourquoi j’ai décidé, à partir de faits historiques incontestés, de réécrire l’histoire mondiale de la comptabilité et des normes internationales. Ainsi sera publiée cette nouvelle vision du monde comptable sous trois grands chapitres

LIRE LA SUITE